8 septembre Pèlerinage Notre Dame du Roncier à Josselin (Morbihan)

Pèlerinage à Notre-Dame du Roncier à JOSSELIN (Morbihan)

chaque année le 8 septembre

 

JOSSELIN – petite cité de caractère en Centre Morbihan -  2 458 habitants

 

 

 

 

(Vue depuis la Chapelle Ste Croix)

 

(Josselin - Chapelle Ste Croix)

 

(Josselin - Calvaire de la Chapelle Ste Croix)

 

A visiter :

le château médiéval des Ducs de Rohan et le Musée de poupées -  la Basilique et la Fontaine Notre-Dame du Roncier – la Chapelle Sainte Croix - de nombreuses maisons à colombages et à façades ornées de sculptures, construites entre le XVème et le XVIIè siècle – la Vallée de l'Oust (Canal de Nantes à Brest) et ses écluses fleuries

 

 

 

(Josselin Hôtel du Château)

 

 

 

 

 

 

 

 

(Josselin - Maisons colombages)

 

(Josselin - Entrée du Château)

 

 

 

(Josselin - Chapelle du Château)

 

(Josselin - Office du Tourisme)

 

 

 

Histoire du pèlerinage :

L'origine du culte dédié à Notre-Dame du Roncier remonte au haut Moyen-Age. Vers l'an 800 un pieux laboureur qui débroussaillait son champ découvrit une statue de la Vierge dans un buisson de ronces, d'où le nom qui lui fut donné de Notre-Dame du Roncier. Il lui dressa un modeste abri en branches tressées à l'endroit même de la découverte. Sa fille, née aveugle, recouvra la vue après avoir prié la Vierge. Le miracle attira les gens des alentours. Ce fut l'origine du pèlerinage. Vers l'an 1000, un seigneur du pays, Guéthenoc, lui éleva une première église en pierres de style roman. Au début du XVè siècle, Olivier de Clisson, Connétable de France, en commença la restauration en style gothique. Au début du XVIIIè siècle le pèlerinage prend le nom de Pardon des Aboyeuses en raison de la guérison que venaient y chercher les personnes épileptiques. D'après la légende, un jour la Vierge déguisée en mendiante demanda à boire à des lavandières ; elles la chassèrent en lançant les chiens contre elle ; la Vierge les condamna elles et leur descendance à aboyer à une certaine époque de l'année comme des chiens enragés.

A la Révolution l'église est profanée et la statue de Notre-Dame brûlée en 1794. Le 8 septembre 1868 une statue de Notre-Dame du Roncier fut couronnée et l'ancien pèlerinage fut transféré de la Pentecôte à la date anniversaire de ce couronnement. L'église restaurée fut élevée au titre de Basilique en 1891.

A ne pas manquer à l'occasion du pèlerinage, le 8 septembre de chaque année, la procession qui se déroule dans la ville. La statue de Notre-Dame du Roncier est sortie de la basilique, promenée sur un brancard dans les rues de la ville, précédée des bannières de nombreuses paroisses aux alentours, entourées des pèlerins chantant des cantiques à la Vierge, dont « Lys fleuri parmi les épines … »

 

 

 

 

 

(Josselin - flèche de la basilique)

 

 

 

 

 

 

 

(Josselin - vitraux  dans basilique Notre-Dame du Roncier)

 

 

 

(Josselin : Notre-Dame du Roncier à l'intérieur de la Basilique)

 

(Josselin - soir du pardon)

 

 

 

 

 

 

 



03/09/2006
4 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres