Après-midi d'août à Penvins (Morbihan)

 

Jacky "rêve de navigation"

"quatuor de mouettes gourmandes à marée remontante"

 

"reflets de fin d'après-midi"

 

"Maminou regardant la mer"

 

 

 

 

"Pêcheur (il pêchait du bar)"

"Jacky à la pêche aux coques"

 

 

Paroles de la chanson "A regarder la Mer" d'Alain Barrière

Et je reste des heures à regarder la mer
Le cœur abasourdit les pensées de travers
Et je ne comprends rien à ce triste univers
Tout est couleur de pluie tout est couleur d'hiver
Je suis ce fier bateau qu'on vit un jour partir
Et qui n'en finit plus de ne plus revenir
La mer a ses amants qui s'enivrent de vent
La mer a ses amants qui se grisent à ses fêtes

Qui ne me comprend pas ne comprend pas la mer
Je n'aurai donc été en ce grand univers
Qu'un de ces marins là qui vont en solitaires
Et l' inutile cri d'une inutile fête

Et je reste des heures
Et je reste des heures à regarder la mer

 

 

 



13/08/2007
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres