Morbihan

MORBIHAN

 

Morbihan doux et gris teinté de tant de rêves

Teinté de tant de mer, bordé de tant de grèves

Je pense où que je sois à tes landes sauvages

A tes maisons de chaume et à tes paysages.

 

 

Morbihan doux et chaud sous le soleil doré

Le long des sables fins dans le flux des marées

Sur les grands champs tremblants où les épis se frôlent

Et sur le quai joyeux là-bas au bout du môle.

 

 

Morbihan doux et tendre… tes bruyères roses

Tes merveilleux ajoncs où l'abeille se pose

Et ton granit poli usé au fil des ans

Que caresse la main quelquefois en passant.

 

 

Morbihan doux et gris teinté de tant de rêves

Teinté de tant de mer, bordé de tant de grèves

Je pense où que je sois à tes landes sauvages

A tes maisons de chaume et à tes paysages.

 

 

(Anne Le Bars

« Brise de mer »)



19/07/2006
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres